l’emploi

l’emploi

53,5% (chiffres 2017) de la population togolaise vit sous le seuil de pauvreté. La pauvreté multidimensionnelle qui touche notre pays s’explique notamment par une faible diversification économique. En effet, notre économie est dominée par le secteur informel et l’agriculture, qui représente 41 % du produit intérieur brut et se caractérise par une compétitivité et une productivité faibles. 

La commune d’Amou Oblo n’échappe pas à cette réalité puisque le secteur de l’agriculture est le plus grand pourvoyeur d’emplois.

L’agriculture

L’agriculture constitue la première activité économique de la préfecture d’Amou. Elle occupe près de 90% de la population.

L’Amou est caractérisée à l’Est par des sols sableux favorables à la culture des céréales, et par des sols sablo-argileux qui sont adaptés à la culture des tubercules. Au sud-Est on retrouve des sols sablo-limoneux. La préfecture est également constituée de bas-fonds et de sols caillouteux respectivement favorables à la culture du riz et du niébé.

Ces atouts permettent à la région des plateaux d’être le poumon agricole du Togo.

Dans les faits, les populations s’attèlent quotidiennement à la culture du Maïs, des haricots, du fonio, de l’igname, du niébé, du riz, du café, du cacao et des avocats. On y produit aussi des fruits tels que les bananes, mangues et ananas.

Le coton et la canne à sucre complétent la liste des cultures de rente.

L’élevage

Le secteur de l’élevage crée de nombreux emplois dans la préfecture. On y produit de la volaille, des porcins, des caprins, des bovins et des ovins.

Le commerce et l’artisanat

Amou oblo dispose de l’un des marchés les plus dynamique de la région. De nombreux artisans dans les domaines de la coiffure, la couture, la soudure, la maçonnerie, la sculpture ou encore la menuiserie exercent leurs talents pour le plus grand plaisir des habitants. La préfecture est notamment réputée pour la production d’objets tels que la sculpture sur bois, le macramé, le batik, la céramique. Le tissage est aussi très développé dans la préfecture avec le kenté traditionnel Éwé dont les motifs sont chargés de symbole.

 

                                               Les différents corps de metiers

Nos engagements pour la mandature 2019-2025


• Structuration et développement de filières artisanales pour l’export ;

• Structuration et développement de projets dans les domaines de l’agriculture, l’élevage et la pisciculture;

• Mise en place des formations suivantes :

– Métiers de la numérisation (archivage) et du WEB (codage);
– Institut de formation agricole ;
– Premiers secours dans l’ensemble des établissements du secondaires de la commune.

Mairie d'Amou Oblo
Place de la Mairie
Amou Oblo

Togo

info@amou2.mairie.tg

EnglishFrench