PRESENTATION

PRESENTATION

Localisation 

La préfecture d’Amou a pour chef-lieu Amlamé. Elle est localisée dans la région des plateaux, entre la préfecture d’Ogou à l’est, la préfecture d’Anié au nord, la préfecture de Wawa à l’ouest et la préfecture de Kpélé, au sud. La préfecture d’Amou est située à 220 mètres d’altitude.
Avec une superficie de 1865 km2 la préfecture d’Amou regroupe quatorze (14) cantons à savoir: Ouma (Amlamé) ; Adiva ; Amou – Oblo ; Sodo ; Imlé (Koutoukpa); Témédja ; Avédje ; Evou ; Ekpégnon ; Kpatégan ; Hihéatro ; Gamé ; Otadi et Okpahoé.

Historique de la prefecture 

Selon Feu AMEDEDZI Komla Mu-Kele Bernard auteur du petit traité intitulé « HISTOIRE GENERALE DUPEUPLE AKPOSSO» avec un sous-titre éloquent: ‘‘De Ninive en Egypte à lafête « Ovazu » le peuple Akposso aurait une origine égyptienne.

Les Akposso firent partie des premiers occupants de la région de Ninive en Egypte où ils s’étaient adonnés à la culture de la terre et la chasse. Des anecdotes relatives à l’histoire des tribus Akposso, rapportent avec conviction que c’est vers le peuple Akposso que Dieu envoya Jonas à Ninive. Nous estimons néanmoins ce récit douteux car, aucun écrit biblique ou historique ne nous permet de confirmer cette version. Cependant, nous savons que les Akposso n’ont pas vécu que de la cueillette à Ninive, mais cultivaient essentiellement du riz et du Fonio qu’ils exportaient vers les communautés voisines. Ils disposaient d’une technologie avancée qui leur permettait de se doter d’armes à feu et d’outils agricoles. Vaillants guerriers, ils étaient redoutables au combat et à la chasse. Ils étaient constamment sollicités par les communautés voisines pour combattre les envahisseurs ou les bêtes féroces. Il s’agit également d’un peuple foncièrement nomade du fait de ses habitudes conquérantes.

C’est alors qu’il fera la guerre à toutes les communautés longeant le fleuve Niger. Au bout de plusieurs décennies de conquêtes le long du fleuve Niger, il parvint à gagner le Nigeria où il réussit à s’imposer dans la région de Kalabar. Peu de temps après, il parvint après une rude bataille à fonder son propre village du nom de «Atiakposso» entre Abeokuta et igolo. II y a vécu en parfaite harmonie avec le peuple Ibo dont la convivialité a marqué à jamais les deux civilisations. Les habitudes alimentaires ont été affectées et des emprunts linguistiques opérés. A ce sujet, un travail de recherche, très instructif a été fait par des linguistes Akposso. Une longue liste de locutions communes aux Ibo et aux Akposso a été établie à l’instar de « Ina » qui signifie en Ibo et en Akposso: caillou ou pierre. Les Akposso qui ne mangeaient que du riz et du Fonio vont désormais cultiver l’igname et le manioc. La communauté Akposso s’identifiait pleinement aux peuples Ibo et leurcohabitation ne causait aucune difficulté majeure. Cependant, fière de son autonomie, la communauté Akposso s’opposa à toutes les velléités d’hégémonie des rois et empereurs Ibo. C’est dans ce climat tendu que les Akposso décidèrent d’aller à l’attaque pour se protéger. Ils lancèrent des offensives contre les communalistes auxquelles ils prêtaient de mauvaises intentions. Ils mirent ainsi la main sur tous leurs voisins immédiats y compris les Ibo dont ils furent pourtant très proches. La terre Ibo va donc retirer son hospitalité à la communauté Akposso à qui s’offraient désormais deux options: partir ou se soumettre. Les Akposso décidèrent alors de partir en levant les armes et en marchant vaillamment en direction du Dahomey, l’actuel Bénin.


 

Les caractéristiques démographiques

Selon le recensement général de la population et de l’habitat en 2010, la population d’Amou était de 98 338 habitants, aujourd’hui, elle est de 105 091 habitants. 

La préfecture présente une densité de 61 hab/km2 avec une superficie de 1759 km2, dont une population répartie comme suit : autochtones Akposso 49,6%, Kabyè 27,7%, Ewé 7,5% et les autres ethnies 15%. La fête traditionnelle de la préfecture est Ovazu.

Mairie d'Amou Oblo
Place de la Mairie
Amou Oblo

Togo

info@amou2.mairie.tg

EnglishFrench