Ils sont au total cinq (05) jeunes bacheliers qui ont été sélectionnés sur la base du mérite et qui bénéficieront d’une formation à l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement Elavagnon (IFAD Elavagnon).
Les nommés Kokouvi Apelété DAKE et Kodjo Mawuko OLAGBA pour le canton d’Amou Oblo, Matchossowè Abalo TOKI, Ama DJATE pour le canton de Kpategan et enfin Kafui Akou DJATO du canton de Ekpegnon. Ces derniers, suivant les exigences d’admission à l’institut, sont invités à effectuer le test du COVID-19 afin de démarrer l’année scolaire prévue le 02 Novembre 2020.
Cette formation, est basée sur l’approche par compétence qui consiste à transmettre à l’apprenant le savoir, le savoir faire et le savoir être. Elle outille l’apprenant afin de lui permettre d’installer sa ferme aquacole et de partager son savoir en d’autres lieux.
L’objectif est de promouvoir l’insertion professionnelle de la jeunesse par la fusion du système éducatif et des professionnels en vue de concrétiser la formation des jeunes aux métiers de la vie.

Rappelons que l’IFAD Aquaculture, le premier de la dizaine prévue, se situe dans le village de Landa, à Elavagnon dans la préfecture de l’Est-Mono. Il s’étend sur plus de 70 hectares. En son sein, se trouve un campus numérisé et connecté, et une ferme d’exploitation.

– Campus numérisé et connecté

Le campus est le lieu où se déroule les cours d’enseignements généraux. Il se compose :

  • d’une administration et pédagogie renfermant les salles de cours et les bureaux, une grande salle de conférence, un centre ressources, une infirmerie etc.
  • d’un restaurant
  • d’un internat

– Ferme d’exploitation

La ferme d’exploitation, en plus d’être un espace équipé pour la pratique des techniques et gestes techniques, dispose de planification de développement (business plan). Elle se compose :

  • d’une écloserie
  • d’une unité de transformation
  • de bassins de grossissement
  • d’étangs
  • et d’un grand barrage de 3 hectares

 

EnglishFrench