Amou Oblo et le ministère des enseignements œuvrent pour une facilité d’accès à l’éducation

Amou Oblo et le ministère des enseignements œuvrent pour une facilité d’accès à l’éducation

Par l’arrêté N° 965/MEPSTA/CAB/SG/DPEE, le ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat annonce la transformation du CEG Kpatégan dans la préfecture d’Amou en Lycée d’enseignement général à cycle complet pour compter de la rentrée scolaire 2021-2022.

Le nombre d’établissements et leur facilité d’accès sont essentiels à l’éducation des jeunes gens. Conscientes de cet aspect, les autorités du secteur éducatif viennent de décider par arrêté, de la conversion du Collège d’Enseignement Général (CEG) en Lycée d’enseignement général à cycle complet dans la préfecture d’Amou plus précisément dans le canton de Kpatégan. Ainsi, le CEG Kpatégan sera transformé en Lycée à partir de l’année prochaine.

Ce changement de profil sera bénéfique non seulement aux futurs et anciens lycéens du canton de Kpatégan mais aussi à ceux du canton d’Ekpégnon puis qu’aucun Lycée n’était à proximité. Les établissements les plus proches étaient le Lycée de Gléï situé à plus de 13 Km de Kpatégan et à 19 km d’Ekpégnon. Quant au Lycée d’Amou-Oblo, il est situé à 24 km de Kpatégan et à 27km d’Ekpégnon.

C’était un véritable marathon mais à présent fini ce sport inopportun cause des retards et abandons des classes. Cette décision fut un grand soulagement pour les élèves et les parents des deux cantons qui l’ont d’ailleurs accueilli avec liesse. Œuvrant inlassablement pour l’avenir de la jeunesse du milieu, cette mutation du CEG en Lycée est le fruit d’un plaidoyer de la mairie d’Amou Oblo à l’endroit du ministère des enseignements en vue de rapprocher les centres de formation des apprenants.

Il est à noter que malgré cette transsubstantiation, le désormais Lycée de Kpatégan continuera à accueillir les collégiens pour éviter l’engorgement au sein des collèges avoisinants parmi lesquels le CEG Ekpégnon, le CEGIL Bassè-ogbatanawlou et les deux collèges méthodistes dans les deux cantons (Ekpégnon et Kpatégan).

Rôles et responsabilités des commissions au sein de la commune

Rôles et responsabilités des commissions au sein de la commune

Conformément à son règlement intérieur, la mairie d’Amou Oblo délègue certaines prérogatives au trois (03) commissions permanentes provisoires comportant chacune trois (03) membres.

Pour des raisons de démocratie, de participation inclusive et de la gestion de la chose commune, les communes disposent en leur sein des commissions pour assurer le bon fonctionnement et le suivi des projets de développement.

Il est important pour chaque citoyen et administré de connaitre le rôle et les responsabilités relevant de chaque commission ainsi que ses membres constitutifs.

1- Commission des affaires économiques, financières, juridiques et de la planification
Cette commission est chargée du développement économique.
Elle a pour mission :
– D’élaborer et d’exécuter le budget communal
– De suivre les recettes de la commune
– D’exécuter et de suivre les dépenses
– De développer des ressources
– D’organiser des cérémonies
– Réceptions et manifestations officielles.

Les membres de la commission sont :
DOH Kwami Utusé (Président)
EVISSOU Odusisi (Rapporteur)
BABOUSSI Kodjo

2- Commissions des affaires domaniales, environnementales, techniques, des travaux et du patrimoine.

Elle est chargée de la gestion du patrimoine foncier et environnemental de la Commune.
Elle a comme mission de :
– Mettre en œuvre la politique en matière d’urbanisme, d’aménagement du territoire, d’hygiène et d’assainissement ;
– Mettre en œuvre le plan communal des actions environnementales ;
– Gérer les contentieux fonciers ;
– Gérer le patrimoine foncier de la Commune ;
– Organiser la collecte des ordures ménagères ;
– Veiller à l’application des lois et règlements en matière d’hygiène et d’assainissement ;

Les membres de la commission sont :
TELOU Tchilalou (Présidente)
OHIAMI Kodjo (Rapporteur)
MABALO Atoyo.

3- Commission des affaires sociales et culturelles, de la Jeunesse, de la femme, des personnes âgées et handicapées, de l’éducation et de l’état civil

Les domaines de compétence de cette commission sont : le social, l’éducation et la culture.
Ses missions sont entre autres :
– La définition des projets éducatifs et culturels
– L’analyse et le suivi des actions culturelles et éducatives en direction des enfants, des jeunes et des personnes vulnérables.

Les membres de la commission sont :
MEGNATCHA Abalo (Président)
ALI Yao Essodomna (Rapporteur)
EDZA Afoua Wogbonyo.

Ces trois (03) commissions sont des instances de préparation des questions qui sont ensuite soumises au conseil municipal. Elles sont le lieu de travail et d’étude. Elles émettent des avis et peuvent formuler des propositions ; le conseil municipal dirigé par le maire étant le seul compétent pour régler, par délibérations, les affaires de la commune.

Un nouveau cadre pour garantir une meilleure qualité de services aux citoyens

Un nouveau cadre pour garantir une meilleure qualité de services aux citoyens

La mairie Amou 2 continue de se structurer. Après la digitalisation de ses services avec la mise en ligne de son portal virtuel, la jeune municipalité disposera bientôt d’un nouveau bâtiment moderne et spacieux.

Permettre aux différents acteurs communaux de disposer d’un bon cadre de travail afin de garantir une meilleure qualité de services aux citoyens, c’est l’objectif visé par la construction du nouveau bâtiment par les autorités de la commune Amou 2.

Située à Amou-Oblo dans le quartier Amou-Godo, non loin du lycée d’Amou-Oblo, la nouvelle mairie occupera un site d’une superficie de 49ca, et devrait être livrée dans un délai d’exécution de 6 mois.
Le Bâtiment principal comporte trois zones.

Administration et bureau du maire.
Cette partie réservée exclusivement pour les tâches administratives est subdivisée en trois (03) bâtiments.
Un bâtiment qui abritera le bureau du maire et de son secrétaire. Le second bâtiment accueillera les bureaux de l’adjoint au maire, du secrétaire Général, des services et les réunions du personnel. Le dernier est réservé pour accueillir les bureaux des services de l’état civil, du comptable, des archives, des affaires techniques, les sanitaires (hommes/femmes) et une cuisine collective pour les pause-café.

Espaces publics et salle du conseil.
Cette zone comporte un espace vert et deux salles. La première d’une superficie de 47 m² sera dédiée à la salle du conseil municipal. La deuxième d’une superficie de 54 m² sera une salle multifonctionnelle. On note également dans cette partie du bâtiment principal un espace public de 102 m².

Le Parking
Outre les locaux, le bâtiment dispose d’un parking réservé pour le personnel de la mairie et pour les visiteurs. Le parking du personnel peut accueillir jusqu’à six (06) véhicules et neuf (09) motos. Quant à celui des visiteurs, il dispose d’un espace pouvant accueillir un (01) véhicule et quatorze (14) motos. Un espace est également réservé pour permettre aux personnes à mobilité réduite de stationner leurs engins.

Ce bâtiment, qui sera construit avec des matériaux de hautes qualités pour garantir la sécurité, l’hygiène et la protection de l’environnement, est financé par la coopération allemande (KFW). En effet, après avoir apporté une aide à notre pays à hauteur de huit (8) millions d’euros en septembre 2019, l’Allemagne vient de fournir un financement supplémentaire de 5 millions d’euros (soit environ 3,3 milliards de francs CFA). Ledit financement signé, le 15 Mai 2020, vise à la construction, l’équipement, l’électrification et la digitalisation de nouvelles mairies. Le démarrage des travaux est prévu pour décembre 2020.

EnglishFrench